Camp de Squash Xamsa

24 Mai 2015 - 14 Juin 2015

Xamsa Squash Camp

Nous sommes heureux et fiers de vous présenter le Camp de Squash Xamsa en collaboration avec le Club Atwater et Sports Virtuoso.

Prix: 60$ pour le programme complet (50$ pour les membres du Club Atwater)

Quand: Tous les dimanches à partir du 24 mai jusqu'au 14 juin 2015 (4 au total)

Ou: Club Atwater, 3505 avenue Atwater, Montréal, QC H3H 1Y2

Admissibilité: Toute personne de plus de 18 ans qui veut améliorer son squash

Le programme inclus:

  • 8 sessions de 45 minutes - 2 sessions par jour
  • 1 mois d'entrée gratuite au Club Atwater pour les non membres incluant squash, badminton, gym et plus encore
  • Beaucoup de plaisir

Nous pourrons inscrire un maximum de 45 joueurs (10 places seront réservées aux membres du Club Atwater).

15 joueurs par bloc de 1 heure 30 min:

  • 10:00 - 11:30
  • 11:45 - 13:30
  • 13:45 - 15:30

Les inscriptions débuteront le 22 Avril 2015 à 10:00 sur: www.sportsvirtuoso.com Cliquez sur le bandeau de la page d'accueil.

Les inscrits seront divisés en 3 catégories: Débutant, Intermédiaire, Avancé.

Veuillez indiquer votre niveau (une évaluation sera effectuée au début du programme).

S’il vous plaît également indiquer votre préférence de temps.

Comme vous pouvez le constater...

Le programme sera encadré par David Phillips en charge du squash au Club Atwater (ancien No 60 mondial au classement PSA) et par les meilleurs joueurs Québécois tels que Jason De Lierre et Josh Schwartz qui feront du Camp de Squash Xamsa un événement plaisant et formateur pour tous les participants.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Tim Burganov au (514)880-9311 ou à l'adresse: Tim@vist.ca


Dimanche 24 mai 2015 - Session 1

Mesdames et Messieurs,

Dimanche dernier nous avons entamé avec succès la première étape de notre premier camp de squash Xamsa. L’objectif premier de ce camp à but non lucratif est de soutenir le développement de notre passion. Il a été conçu afin d’apporter aux joueurs de squash à travers le Québec, le rendant plus accessible à tous les participants qui pourraient être intéressés, qu’ils soient débutants, curieux d’essayer ce sport ou plus expérimentés cherchant à parfaire leurs compétences.

Le camp s’est déroulé au prestigieux Club Atwater, un centre sportif fantastique situé à proximité du centre-ville de Montréal, le Club a eu la gentillesse de nous offrir leur espace afin d’accueillir notre évènement, parrainé par Xamsa, une entreprise dédiée à offrir d’excellents produits de squash à des prix défiants toute concurence. Xamsa a toujours été impliquée afin de promouvoir le squash, recherchant toujours des moyens pour faire grandir la communauté du squash et aider ceux qui ne peuvent pas s’offrir le luxe de se payer des leçons coûteuses pour améliorer leur jeu. C’est dans cet esprit que le camp de squash Xamsa a été créé.

On ne pouvait espérer mieux que d’être dirigé par David Phillips, ancien No 60 au classement PSA et en charge du Squash au Club Atwater. Plusieurs autres entraîneurs compétents contribuent à assurer une qualité d’enseignement de haut niveau, des joueurs de renom tels que Jason Delierre (ex-PSA et assistant Professionnel), Josh Schwartz (entraîneur pour les Jeux du Canada), Tim Burganov (partenaire Xamsa), Pranav Sharma (joueur au top du classement provincial) ainsi que Vincent Ferlat (passionné de squash).

Prévu pour se dérouler sur un mois, le camp a débuté la fin de semaine dernière! La journée a été divisée en 3 séances d’une heure et demie chacune regroupant 16 participants par séance, commençant chacune à un moment différent, et subdivisé en fonction de leurs niveaux; débutants, intermédiaires et avancé. Pour assurer que tout le monde puisse recevoir l’attention de nos entraîneurs les joueurs ont été répartis sur 4 courts (4 joueurs par court).

Comme tous bons camp de squash, nous avons commencé par les fondamentaux, en mettant l’accent sur la technique et la précison du placement. Pour David Phillips et ainsi que beaucoup d’autres grands entraîneurs, le placement est la clé du succès, nous avons travaillé sur la création d’espace autour de la balle et garder nos distances proche des parois latérales. Afin de mettre en pratique les conseils, nous avons fait plusieurs exercices; travail de conduite de balles parallèles fond de court, de croisés, de boast, de lobs. Afin de répondre aux besoins de chacun, nous avons passé beaucoup de temps sur chaque exercice pour s’assurer que tout le monde puisse comprendre et intégrer les conseils. En fin de session, nous avons terminé par un jeu normal sur un 3/4 de terrain, ce qui nous a permis de mettre en pratique les exercices vus durant la session.

Nous signons un succès pour cette première session, tant par votre enthousiasme que par vos progrès. Durant cette semaine, concentrez-vous sur ces fondamentaux et votre jeu défensif. Soyez prêts, la semaine prochaine nous travaillerons le jeu offensif ! Soyez au rendez-vous dimanche prochain afin de ne pas manquer une autre partie de plaisir sur le court. À la semaine prochaine!

Jason De Lierre, traduit par Vincent Ferlat


Dimanche 31 mai 2015 - Session 2

Après le succès de la première semaine, nous étions tous impatients de vivre la semaine 2. Voici un rappel de ce que nous avons travaillé; les aspects fondamentaux du jeu, les parallèles, les croisés et les lobs, qui vous permettront d’avoir une structure de jeu et qui vous fera devenir un bon joueur de squash. Avec ces solides bases, nous pouvons nous consacrer sur la partie complexe du jeu d’attaque.

Tous les meilleurs joueurs de squash mondiaux, de Jahangir Khan à Peter Nicol, tous possèdaient un solide jeu de base, ils étaient en mesure de frapper des parallèles pendant des heures et pouvaient placer de parfaits lobs de n’importe où, tout ceci en étant toujours bien placés afin de contrôler le jeu (T), comme nous vous l'avons enseigné.

Nous avons débuté la session 2 en rappelant les notions enseignées lors de la 1e session, certains aspects clés ont été renforcés comme le bon placement des épaules et du corps ou bien la préparation et le placement de la raquette afin d’éxécuter certains types de coups. Nous avons par la suite entamé la phase offensive du jeu. Nous avons travaillé sur les coups directs parallèles et croisés. Par la suite, nous avons fait des exercices en intégrant ces nouveaux coups avec ceux de la session 1.

La fin de la session s’est terminée en jouant sur un 3/4 de terrain en pratiquant les techniques apprises. Dans les prochains sessions, nous noterons tous à quel point ces coups sont importants lors d'un match et plus particulièrement le lob, souvent sous-estimé. Certains de ces coups, comme le lob paraissent très simples et faciles, mais sont en réalité très difficiles à maîtriser.

Je vous conseille durant cette semaine de mettre en pratique la gamme de coups que nous avons vue lors des 2 sessions, soit durant un match ou sous forme d’exercices. Voici un résumé des éléments à prendre en considération lorsque vous pratiquerez ces coups:

  • Épaules face à la paroi latérale
  • Toujours avoir la raquette en position haute
  • Aller vers le T après avoir frappé votre coup
  • Ne jamais considérer qu’une balle ‘loose’ est facile à jouer
  • Toujours frapper avec la jambe d’appui en avant
  • Assurez-vous de toujours frapper la balle quand elle est en position haute avant qu’elle soit sur le point de redescendre
  • Prenez votre espace et assurez-vous qu’il y ait assez de place pour frapper la balle
  • Pour une parallèle, frapper la balle dès qu’elle arrive dans la partie interne du genou de la jambe d'appui
  • Pour un croisé, frapper la balle juste en face du genou de la jambe d'appui
  • Pour un coup gagnant, baissez l'épaule qui tient la raquette
  • Pour un coup gagnant, essayez toujours de frapper au-dessus de la balle et d'une telle manière qu’elle rebondisse au moins deux fois avant la ligne rouge
  • Visez le coin lors d’un coup croisé afin que l’adversaire ne puisse pas prendre la balle de volée
  • Pour une parallèle, assurez-vous que la balle vienne mourir en fond de court en effectuant un deuxième rebond sur le mur du fond

Pranav Sharma, traduit par Vincent Ferlat


Dimanche 7 juin 2015 - Session 3

Lors de la mise en place du programme, je savais que la semaine 3 allait être la plus difficile. Les objectifs de la session sur la vitesse, la forme physique et le mouvement ont contribué à quelques courbatures lundi matin.

Nous avons commencé la session par un rapide récapitulatif des coups que nous avons travaillés au cours des dernières semaines. (Parallèles/croisés fond de court, lobs, “boasts” et coups gagnants). Une fois la session bien entamée et les joueurs bien réchauffés, il était temps de commencer à s’amuser un peu. Nous avons donc commencé par de la course : 20 longueurs de court en avant et également en arrière, ce qui a permis de mettre l'emphase sur cette situation réelle de jeu.

Astuce: il est très fréquent après avoir frappé la balle à l’avant du court de devoir se replacer au «T» en courant en arrière. Se forcer à courir en arrière durant cet exercice améliorera votre vitesse de retour au «T».

Après avoir récupéré de ces longueurs et avoir repris notre souffle, nous avons entamé le "jeu sans balle" (“ghosting”). En plus de permettre d’améliorer condition physique et vitesse, le "jeu sans balle" est un excellent moyen de prendre vos repères sur le court. Ne pas avoir à se concentrer pour frapper la balle vous donnera la liberté de vous concentrer sur chacun de vos pas dans le court. C’est également un excellent moyen de développer la mémoire musculaire en répétant les mouvements vers le même coin du court, encore et encore.

Premier exercice : le «six point drill". Malgré le nom de cet exercice ressemblant au nom d’un délicieux cocktail d’hôtel, je vous assure qu’il est très difficile à exécuter. Penser à visualiser les pas que l’on a à faire, à finir le mouvement par un “swing” à la fin de chaque fente tout en maintenant un souffle régulier peut rendre cette minute 30 secondes d’exercice très ardue.

Par la suite, nous avons fait un exercice de “ghosting” latéral et un second où votre dévoué entraîneur vous indiquait les points à simuler. Bravo à vous tous qui avez très bien travaillé!

Rappel: lorsque vous vous déplacez aux 4 coins du court, pensez à toujours vous déplacer sur la trajectoire courbe que dessinerait une banane pour rejoindre la balle. Cela vous permettra d’assurer que vous aurez l’espace dont vous avez besoin pour frapper.

Nous avons comme d’habitude terminé la journée avec des jeux sur un 3/4 de terrain. Malgré les courts trempés de sueur et quelques muscles endoloris je pense que la journée a été un franc succès et je me réjouis de vous revoir dimanche prochain.

Dave Phillips, traduit par Vincent Ferlat


Dernière session du 14 juin, 2015

La dernière session du camp de squash Xamsa a culminé avec style dimanche dernier. Le programme prévu pour la journée était de jouer des matchs, afin de mettre en pratique tout ce que nous avions appris lors des trois dernières semaines. Ce fut un excellent moyen de constater vos progrès, de voir ce que vous aviez assimilé et votre façon de mettre en pratique vos coups gagnants. De plus, tout le monde aime jouer des matchs, c’est la raison pour laquelle nous jouons au squash!

Afin de nous échauffer et nous mettre dans une ambiance compétitive, nous avons commencé la journée en jouant sur un 3/4 de terrain. Cette condition de jeu est idéale autant pour les débutants que pour les joueurs confirmés. En effet, le terrain étant réduit, il est alors plus facile de penser à se repositionner au «T» sans trop de pression. Une fois les joueurs échauffés, nous avons commencé les matchs en 1 contre 1. Durant ces matchs, les entraîneurs ont pu observé attentivement les échanges et sont intervenus afin de donner leurs conseils tant sur les choix tactiques que le positionnement et les coups. Pendant ce temps, les joueurs qui n’étaient pas sur le terrain ont pu observer les forces et faiblesses de leurs prochains adversaires et ainsi développer une vue d’ensemble du sport.

Certes, ce fut un défi de taille pour les joueurs et observateurs de mettre en place de nouvelles tactiques et stratégies, tout en restant concentrés sur la balle à jouer. Ceci étant dit, les joueurs ont bien joué et sont demeurés très réceptifs aux conseils et prêts à tester de nouveaux coups durant les jeux endiablés.

En termes de tactique, l’emphase durant les jeux a été mise sur des principes fondamentaux. Il s’agissait de mettre en place des points bien structurés, en faisant en sorte de se ménager suffisamment d’espace pour jouer en orientant ses épaules face au mur latéral, de contrôler le «T» et en se concentrant pour frapper de bonnes longueurs au fond de court pour presser l’adversaire et ainsi provoquer une balle facile « à tuer ». Il a alors été temps de changer de vitesse et de passer avec style en mode offensif lorsque des balles d’attaques s’offraient à vous. Les joueurs ont rapidement appris à employer cette stratégie efficace et fiable à leur avantage et ont remarqué immédiatement l’efficacité de ce coup.

Au terme du Camp, tout le monde a pu repartir chez soi avec de nouvelles idées et stratégies. Tous les joueurs ont pu échanger entre eux ainsi qu’avec les entraîneurs, ce qui leur a permis de voir beaucoup de variétés de jeu pour être en mesure de savoir ce qui a fonctionné.

La journée de dimanche dernier et tout le Camp de squash Xamsa, ont été un grand succès ! Ce fut un plaisir de vivre ce Camp, le tout dans une atmosphère sociale et agréable, avec de nombreux joueurs, qui pour certains ont trouvé de nouveaux partenaires et/ou amis pour frapper la balle. La participation a été fantastique, et nous espérons prochainement pouvoir organiser d’autres Camps de squash!

Jason De Lierre, traduit par Vincent Ferlat